L'Agenda durable est opérationnel ! Si vous souhaitez nous aider et ajouter les événements qui se passent près de chez vous, il vous suffit de vous inscrire !

Non au Mercure Dentaire

Sigle : Non au Mercure Dentaire
Maison des Associations 206, quai de Valmy

Description

Depuis les évènements du dernier trimestre 2005 :

 - la tragique disparition fin août 2005 du Dr Melet, initiateur de l’alerte sanitaire sur le mercure dentaire et médecin référent de l’association (diagnostic et traitement de patients intoxiqués par leurs amalgames),

 - la sortie (octobre 2005) du rapport de l’Afssaps sur les amalgames dentaires, il n’est plus temps pour Namd de tenter de coopérer avec des autorités sanitaires qui nient le risque lié aux métaux dentaires et conseillent une psychiatrisation des personnes intoxiquées (Voir DOSSIER SANITAIRE).

 L’association poursuit le combat du Dr Melet, courageux lanceur d’alerte et défenseur de la santé publique, avec d’autres moyens, et en redéfinissant ses missions.

 MISSIONS

 Alerte sur les précautions indispensables lors de travaux dentaires sur amalgame, et demande d’un affichage dans les salles d’attente des cabinets dentaires, comprenant : le texte des recommandations officielles, et une photo représentant en situation le protocole de protection du patient au fauteuil,

Information, basée sur des publications scientifiques, concernant les risques liés au mercure des amalgames et aux autres métaux dentaires toxiques,

Mise en relation des personnes intoxiquées aux métaux dentaires y compris les professionnels de la dentisterie,

Information sur les actions possibles par les personnes intoxiquées,

Action auprès des autorités françaises et européennes pour qu’elles mettent en place des tests de toxicité dans le cadre d’une AMM (Autorisation de Mise sur le Marché) pour tous les matériaux dentaires,

Coopération avec les autres associations concourant aux mêmes buts,

Promotion de recherches indépendantes et d’une pluralité de l’expertise dans ce domaine,

Obtention de la reconnaissance des intoxications mercurielles d’origine dentaire, et de l’utilisation de marqueurs pertinents dans le diagnostic,

Obtention de prises en charge médicales adaptées comprenant, entre autres, la chélation du mercure au lieu d’une systématique psychiatrisation des malades,

Obtention de l’interdiction de l’utilisation de l’amalgame dentaire pour raisons médicales et environnementales.

L'ALERTE SANITAIRE

Namd dénonce depuis sa création un scandale sanitaire de grande ampleur : l’utilisation dans les soins dentaires d’un métal hautement toxique, le mercure, y compris chez les enfants et les femmes en âge de procréer. Les principaux objectifs de Namd sont donc d'obtenir des instances officielles (françaises, européennes) l'interdiction des amalgames et, en attendant, d'informer largement les patients sur les précautions à prendre lors des soins dentaires .

Cette alerte sanitaire s’est appuyée pendant 10 ans sur la pratique de médecine environnementale du Dr Melet et, depuis sa disparition (août 2005), sur un important travail de compilation de publications scientifiques.

Demande de reconnaissance de l'intoxication aux métaux dentaires

L’autre scandale, lié au premier, est le refus d’envisager, chez les nombreuses personnes malades, l'hypothèse d’une intoxication mercurielle : en effet la médecine officielle écarte systématiquement la cause mercurielle iatrogène dans la genèse de nombreux troubles de santé. Ce refus entraîne une absence de prise en charge adéquate qui permettrait une détoxication des patients : ceux-ci sont orientés le plus souvent vers la psychiatrie ou vers d’autres soins à visée seulement palliative. L’association dénonce cette situation inacceptable.

Désireuse d’aider ses adhérents, l’association NAMD veut leur faciliter l’accès à des informations pratiques en mettant en place une "liste contacts"qui permettra des échanges directs entre patients sur leurs expériences : soins dentaires, thérapies, etc.

Soucieuse de la santé humaine, Namd veut faire connaître en priorité les protocoles de protection du patient à faire scrupuleusement respecter lors de tout travail dentaire impliquant l'amalgame (dépose, pose de couronne...).

Non Au Mercure Dentaire - BP 7264 - 34086 MONTPELLIER