L'Agenda durable est opérationnel ! Si vous souhaitez nous aider et ajouter les événements qui se passent près de chez vous, il vous suffit de vous inscrire !

L’Association pour la Protection de l’Environnement et l'amélioration du cadre de vie de la presqu’île de Saint Mandrier

Sigle : A.P.E
Salle Bally de Suffren Saint Mandrier
TOULON (83000)

Présidente



Pascale Bares


Description

L’Association pour la Protection de l’Environnement et l'amélioration du cadre de vie de la presqu’île de Saint Mandrier (APE) est une association loi 1901 née en 1982 de la prise de conscience que cette presqu’île qui ferme la rade de Toulon et qui abrite moins de 6000 âmes, présente un cadre environnemental exceptionnel et occupe une place toute particulière dans le paysage toulonnais.

Avec sa baie abritée lui servant de port (creux Saint-Georges), ses collines boisées appartenant en grande partie à la marine nationale, ses anciennes terres agricoles, ses côtes rocheuses et ses plages naturelles, elle présente un équilibre entre espaces naturels et urbanisés devenu rare sur le littoral méditerranéen. Ces atouts lui ont permis de conserver une richesse faunistique, floristique, paysagère, maritime, qui, ajouté à son patrimoine bâti, lui confère ce « charme » si particulier. Mais cet équilibre et ce charme risquent d’être vite fragilisés par un urbanisme mal maîtrisé et par un « grignotage »de ses espaces naturels.

C’est dans ce but de meilleure connaissance du milieu et de sauvegarde que l’Association Pour la Protection de l’Environnement (APE) développe un nombre d’actions diverses qui se sont enrichies au cours de ses 26 ans d’existence : Ainsi,

Nous organisons des actions de formation et d’éducation sur le thème de l’environnement sous forme de conférences publiques et nous développons de nombreuses actions avec le milieu scolaire comme « marchons vers l’école ».

Nous faisons pratiquer des expertises sur les différents milieux naturels de la presqu’île (LPO, Reptil’Var, personnalités reconnues dans le milieu environnemental..) pour mener une réflexion éclairée sur la biodiversité, en essayant d’y intéresser les décideurs politiques.

Nous organisons des activités de randonnées bimensuelles mêlant loisir et connaissance du milieu

Enfin nous tirons la sonnette d’alarme lorsque l’environnement est franchement menacé en en informant les autorités décisionnaires (Municipalité, Préfecture…) voire en menant des actions juridiques devant le Tribunal Administratif.